Cancers des voies aérodigestives et du poumon

Le par Daniel Satgé et Brigitte Trétarre

A-   A+

Cancer de la bouche

Dans la population générale, les cancers de la bouche représentent environ un tiers des cancers des voies aéro digestives supérieures. Ils touchent les hommes deux fois plus souvent que les femmes, surtout après 50 ans. Ces cancers se développent surtout sur la langue, dans sa partie mobile, sur le plancher de la bouche et sur les lèvres. Chez les personnes en situation de déficience intellectuelle peu de cas de cancers buccaux ont été rapportés jusqu'à présent. Cela pourrait traduire une fréquence de ces cancers moins élevée que dans la population générale. Cependant, en l'absence d'étude épidémiologique spécifique il n'est pas possible de l'affirmer. Une récente revue de la littérature médicale rapporte des cancers de la bouche souvent diagnostiqués à un stade avancé, et survenus à un âge plus jeune que dans la population générale1
Les facteurs de risque principaux sont, comme dans la population générale, la consommation de tabac et d'alcool. Pour cette raison les cancers vont surtout toucher les personnes porteuses de déficience intellectuelle légère plus exposées à ces consommations2 3. Comme une mauvaise hygiène bucco-dentaires est aussi suspectée d'augmenter (à un moindre degré) le risque de cancer buccal, certaines personnes porteuses de déficience plus sévère ont un risque plus élevé. Un examen des muqueuses buccales: (langue, plancher de la bouche, gencive, face interne des joues et des lèvres) est souhaitable lors de soins dentaires ou de surveillance dentaire. Devant une anomalie buccale non étiquetée, il est souhaitable de faire une biopsie (c'est-à-dire un prélèvement de petite taille pour étude au microscope) afin de préciser sa nature et pour permettre le diagnostic plus précoce d'un cancer de la bouche.

Cancers des voies aérodigestives

Les cancers du pharynx et du larynx, qui représentent environ 10% des cancers de l'homme et environ 2 % des cancers de la femme, sont particulièrement liés à la consommation de tabac et d'alcool, surtout quand ces deux expositions sont associées. Ces cancers surviennent principalement après 50 ans. Les cancers des voies aérodigestives supérieures sont plus rares chez les personnes déficientes intellectuelles4. Il n'y a pas de dépistage de masse organisé pour ces cancers. Une attention plus particulière aux symptômes, par exemple à une dysphonie, peut permettre un diagnostic précoce qui augmente les chances de guérison.

Cancer du poumon

Le cancer du poumon qui est très fréquent, au deuxième rang chez l'homme dans la population générale française, fait partie des cancers plus rares chez les personnes déficientes intellectuelles. Il est habituellement observé après 50 ans. Pour les déficiences sévère et profonde, le risque est estimé très faible. Pour les déficiences légère, surtout, et modérée le risque est plus élevé, tout en restant inférieur à celui de la population générale et concerne surtout les hommes2 3 4. Dans la trisomie 21 le cancer du poumon est encore plus rare5. La réduction de fréquence s'explique par une consommation moindre de tabac chez les personnes déficientes intellectuelles. Il n'existe pas de dépistage de masse du cancer pulmonaire en France. Ce cancer peut se manifester par une toux, une difficulté respiratoire ou des crachats de sang. Devant ces symptômes, un bilan est nécessaire, particulièrement en cas de consommation de tabac.

Références

1. Satgé D, Clémenson P, Nishi M, Clémenson A, Hennequin M, Pacaut C, Mortier J, Culine S. A mucoepidermoid carcinoma in a young man with intellectual disability. Review of oral cancer in people with intellectual disability. Oral Surg Oral Med Oral Pathol Oral Radiol 2013 (sous Presse)

2. Patja K, Eero P, Livanainen M. Cancer incidence among people with intellectual disability. J Intel Disab Res 2001;45:300-7

3. Sullivan SG, Hussain R, Threlfall T, Bittles AH. The incidence of cancer in people with intellectual disabilities. Cancer Causes Control 2004;15:1021-5

4. Kiani R, Tyrer F, Shaikh A, Satgé D. Cancer deaths in people with moderate to profound intellectual disabilities: the Leicestershire experience 1993-2006. Int J Child Health Hum Dev 2010;3:215-21

5. Satgé D, Salmeron S, Homsi T, Réthoré M-O, Tredaniel J. Adenocarcinoma of the lung in Down syndrome: First clinical report. Tumori 2013 (sous presse).

Association Oncodéfi, tous droits de propriété intellectuelle réservés.
Reproduction et représentation interdites sans autorisation (code de la propriété intellectuelle)

  • Connexion membre
  • English version
  • Contact
  • Mentions légales