Autres cancers

Le par Daniel Satgé et Brigitte Trétarre

A-   A+

Tumeurs cérébrales

Les tumeurs cérébrales primitives représentent environ 2% des cancers de la population générale. Leur fréquence croit entre 20 et 70 ans, pour ensuite se stabiliser. Les études épidémiologiques indiquent un excès de tumeurs cérébrales chez les personnes déficientes intellectuelles1 2 3. Cette augmentation est vraisemblablement liée au fait que plusieurs atteintes génétiques comportant une déficience intellectuelle s'accompagnent d'un risque accru de tumeurs du système nerveux central: la neurofibromatose de type 1, la sclérose tubéreuse de Bourneville, le syndrome de Gorlin etc… Les tumeurs cérébrales peuvent être difficiles à diagnostiquer chez un adulte déficient intellectuel. En effet, le changement de comportement provoqué par la tumeur peut être interprété comme dû à l'évolution du trouble de la cognition4.

Cancer de la thyroïde

Le cancer de la thyroïde représente environ 2% des cancers et touche trois fois plus de femmes que d'hommes. Le cancer thyroïdien pourrait être deux fois plus fréquent chez les adultes déficients intellectuels1 3 5. Il n'y a pas de dépistage organisé du cancer de la thyroïde. Les personnes déficientes intellectuelles peuvent bénéficier, comme les personnes non déficientes, des stratégies bien codifiées de prise en charge d'un nodule thyroïdien.

Cancers Cutanés

Les cancers de la peau sont fréquents dans la population générale, répartis schématiquement en carcinomes (cancer épithéliaux) d'une part, et en mélanomes malins (cancer du système pigmentaire) d'autre part. Les cancers cutanés sont rarement rapportés chez les personnes déficientes intellectuelles. Ils sont peut être moins fréquents y compris les mélanomes malins1 3. Il convient néanmoins de prendre en charge ces cancers à temps pour éviter qu'ils n'atteignent un développement auquel le traitement est difficile6. Il est important de consulter un médecin en cas de changement de taille et ou de couleur d'un grain de beauté.

Autres cancers

La liste des cancers ci-dessus n'est pas exhaustive. Elle concerne les tumeurs les plus fréquentes. Nous n'avons pas, par exemple, cité les leucémies et les lymphomes, les cancers osseux et ceux des tissus mous, ni d'autres cancers glandulaires plus rares. De même, nous n'avons pas abordé les cancers de l'enfant.
Le site "oncodefi.net" qui est en cours de construction au début de l'année 2013 donnera des informations plus détaillées et étendues à d'autres cancers et à d'autres situations génétiques précises.

Références

1. Strauss D, Cable W, Shavelle R. Causes of excess mortality in cerebral palsy. Dev Med Child Neurol 1999;41:580-5

2. Patja K, Eero P, Iivanainen M. Cancer incidence among people with intellectual disability. J Intellect Disabil Res 2001;45:300-7

3. Sullivan SG, Hussain R, Threlfall T, Bittles AH. The incidence of cancer in people with intellectual disabilities. Cancer Causes Control 2004;15:1021-5

4. Hoffmann K, Kretschmar B, Buller V, Kermer P. Craniopharyngioma resulting in pituitary gland insufficiency and coma in an adult with intellectual disability and severe challenging behavior. J Neuropsychiatry Clin Neurosci. 2010;22:451-2

5. Kiani R, Tyrer F, Shaikh A, Satgé D. Cancer deaths in people with moderate to profound intellectual disabilities: the Leicestershire experience 1993-2006. Int J Child Health Hum Dev 2010;3:215-21

6. Zehou O, Valeyrie-Allanore L, Ortonne N, Chazelas K, Hivelin M, Marchac A, Chosidow O, Wolkenstein P. [Neglected skin tumors. Three cases]. Ann Dermatol Venereol. 2012;139:194-8

Association Oncodéfi, tous droits de propriété intellectuelle réservés.
Reproduction et représentation interdites sans autorisation (code de la propriété intellectuelle)

  • Connexion membre
  • English version
  • Contact
  • Mentions légales